Etre bien dans sa Peau, c’est être bien dans sa Culotte…

Rubrique Mode&Shopping par Sawsan

Vous l’avez bien compris, je reviens avec ma dernière partie sur la lingerie et cette fois-ci, c’est de bas (culotte, string, etc) dont il s’agit mais également de lingerie sculptante… 

Quoi de plus désagréable que de porter une petite culotte qui est trop serrée, qui nous irrite la peau ou encore qui se devine à l’œil nu sous des vêtements quelque peu moulants!

Souvent, lorsqu’on arrive au rayon lingerie, une multitude choix de culottes s’offre à nous et comme souvent, en ce qui me concerne, c’est à ce moment là que j’ai une hésitation… 
Vais-je rester dans mes basiques, à savoir la culotte ou le shorty ou alors passer à plus frivole comme le tanga ou le string? 
Peu importe ce que vous choisirez, l’important est de bien le choisir.

Le tanga et le string ont pour avantage de ne faire aucune démarcation. C’est une lingerie qui se veut féminine et sexy à souhait!

 

La culotte coupe française ou taille midi
Sa taille est basse devant (entendez par-là bien au-dessous du nombril voire hauteur pubis, elle descend plus bas sur la cuisse. 
Ce n’est pas l’idéal lorsqu’on a un peu de ventre car elle risque fort de vous couper la hanche.
Le Boxer
La culotte couvre complètement l’aine et descend plus bas sur les cuisses.Son principal atout, tout comme la culotte c’est le confort.
Le Boxer ou Shorty
Mélange de boxer et de tanga, c’est un modèle très populaire car il est très confortable tout en étant extrêmement sexy.
 
Le brief
Une culotte à la taille haute, qui descend sur la cuisse et recouvre bien les fesses. Elle offre très souvent un bon maintien au niveau du ventre.
La culotte :
Elle reste de loin la plus confortable, elle peut suivre le pli de l’aine ou être échancré.
Elle recouvre également toutes les fesses et une partie du ventre.
 
A retenir:
En question de lingerie c’est le confort qui prime sur l’esthétique et non pas le contraire et pour cela il est fondamental de choisir sa taille exactement et ne pas se fier à l’élasticité du tissu car malheureusement et par souci d’hygiène, on ne peut évidemment pas essayer les culottes avant de les acheter. 
Si besoin prenez vos mesures ou alors en cas d’hésitation, prenez une taille au-dessus.
 
Tour de taille: 98 à 102cm et tour de bassin: 132 à 136cm = taille 54
Tour de taille: 103 à 107cm et tour de bassin: 137 à 141cm = taille 56
Tour de taille: 108 à 112cm et tour de bassin: 142 à 146cm = taille 58
Tour de taille: 113 à 117cm et tour de bassin: 147 à 151cm = taille 60
Tour de taille: 118 à 122cm et tour de bassin: 152 à 156cm = taille 62 ainsi de suite.
 

Quel tissu choisir ?
Le coton : C’est la matière parfaite pour celles qui sont sujettes à des réactions désagréables, voire des infections. Si tel est votre cas, choisissez votre culotte de préférence en coton mélangé à 5 % de lycra. 

La culotte épousera ainsi mieux la fesse.
La micro-fibre : Tous les avantages du coton, avec en prime la légèreté du tissu et sa capacité à sécher très rapidement.
La soie : Choisissez-la de préférence avec un pourcentage de lycra. Attention : contrairement à la micro-fibre et au coton, son entretien est plus délicat.

  

Durant très longtemps, la lingerie sculptante ou gainante était attribué à une certaine catégorie de femme. Personnellement dans cette catégorie, j’y voyais ma mére et ma grand-mére mais certainement pas moi. 
« Oh non, la gaine c’est très mémère et anti-glamour!! » Voilà le discours que je tenais il y a quelques années jusqu’au jour où j’ai osé… 
Forcément voir ma silhouette saucissonnée par la culotte, le pantalon et le soutif, cela n’avait rien de Glamour.
Depuis ce jour-là, je ne m’en passe plus! Impossible de porter une robe ou tenue près du corps sans gaine.


La lingerie gainante n’est plus tabou, bien au contraire elle est d’actualité et est même devenue l’allié de toutes les femmes rondes ou pas!! $Elle se décline sous différentes formes et couleurs, elle est basique ou féminine.

De la lingerie gainante, on en trouve presque partout et à tous les prix. Mais comment choisir la bonne gaine ou panty taille haute qui ne s’enroule pas au risque de passer la soirée à le remonter?


Son tissu doit être composé d’au moins de 85% de Polyamide, une matière synthétique, douce (ce qui permet à votre vêtement de glisser dessus) et solide et de 15% d’élasthanne ce qui permet à la gaine d’épouser la forme de votre corps et offre plus de confort.
Si vous en avez la possibilité, demandez à essayer la gaine avant de l’acheter.

 

Quelques conseils pour choisir votre gaine:
– Afin qu’elle ne reboulotte pas, vérifiez si au niveau du ventre il y a bien une bande caoutchouteuse (qui maintient la gaine contre votre peau) et si c’est un panty, en fait en de même au niveau des cuisses ou genoux ( en fonction de la longueur de celui-ci).
– Evitez de prendre un panty qui vous coupe la cuisse, dans ce cas-là préfèrez un panty plus long ou le shorty gainant.

Où en trouver?
Vous en trouverez un peu partout en magasins, notamment à Tati, C&A, la Halle aux Vêtements ou sur les sites Ulla Popken, Evans, ASOS (collection standard XL=46/48), La Redoute Taillissime, Yoursclothing (ou Yoursgrandestailles), Quelle, Bonprix, 3 Suisses « Votre Mode », etc.Alors, OSEZ la lingerie gainante, vous n’en serez que surprise!!

Une remarque, besoin d’un conseil, un astuce? c’est ici modecosmo@live.fr

 

 
 

 

Publicités